Argumentaire succinct

Écrit par HOMODONNEUR le . Publié dans Argumentaire

Nous n'avons pas effectué la synthèse de nos différentes approches en un ou plusieurs documents, néanmoins le texte qui suit résume globalement notre pensée.


Selon le collectif HOMODONNEUR, la réintégration des 25 000 personnes exclues du circuit transfusionnel en France…

  • Est rendue possible par la triple combinaison des éléments suivants :

.  Prélèvement basé sur le volontariat des donneurs de sang.

.  Entretien médical basé sur la confiance réciproque médecin-donneur.

.  Tests fiables, dont le test ELISA depuis 1985 et le test DGV depuis 2001.

  • Augmentera la sécurité transfusionnelle par exclusion justifiée et compréhensible de 4 mois de toute personne ayant eu un comportement sexuel à risque.
  • Améliorera significativement les stocks en produits sanguins d’une durée de 5 jours environ.
  • Se défend par les exemples italien, espagnol, portugais, mexicain et chilien de réintégration sans aucune contamination supplémentaire constatée.
  • Permettra d’augmenter non seulement le fichier des donneurs de moelle, d’organes et de tissus humains mais aussi d’offrir la possibilité du prélèvement le plus compatible.
  • Est demandée par des Ministres et élus de tous partis, des experts de renommée internationale, ainsi que par un nombre grandissant de donneurs et de citoyens sans parler de l’ancien Président de l’EFS, Jacques Hardy, en 2007.
  • Rétablira enfin la responsabilité des décideurs politiques, médicaux et scientifiques à l’égard de toutes les problématiques transfusionnelles.